8. Faire face aux derniers enjeux

Faire face aux derniers enjeux

Face au réchauffement climatique : anticiper et sécuriser notre production en eau potable

97 % des scientifiques travaillant sur le changement climatique estiment que la Terre se réchauffe en raison des activités humaines. On parle du changement climatique depuis plus de 30 ans. A notre échelle, les conséquences sont visibles et attirent toute notre attention : la quantité d’eau brute se maintien, mais pour combien de temps ?

Un des objectifs du Syndicat Dore-Allier est désormais la sécurisation de la production en eau.

Commencées en 2016, des études sur nos champs captant ont conclues en 2020 à réhabiliter et à construire de nouveaux puits de captages sur nos champs existants. Sécuriser notre production d’eau potable est notre investissement principal sur les années qui viennent.

Face à l’obsolescence de nos équipements : réhabiliter et renforcer nos ouvrages

Les stations de pompages du syndicat sont les ouvrages originels. Elles sont entretenues, fiables mais en limite d’obsolescence électrique et électromécanique. Le syndicat Dore-Allier anticipe les désordres de production éventuels. Un arrêt prolongé du a une panne insoluble ne peut être envisagé. C’est pourquoi trois stations de pompages vont être entièrement réhabilitées au cours des années futures. Ces travaux sont à mettre en parallèle, ou plutôt en suite, des travaux concernant les captages d’eau brutes.

Le renouvellement des conduites de distribution prend également un lourd tribu au budget du SIAEP. Chaque année, nous nous devons de renouveler des linéaires de conduites de distribution : parce que trop vétustes et/ou trop fuyardes des tronçons en fonte et en PVC posées dans les années 1960 ou 1970 sont remplacées. « Une canalisation a une durée de vie d’environ 75 ans », écrivaient 60 millions de consommateurs et France Libertés Fondation en 2014. Les premières canalisations sur notre territoire ont été il y a près de 70 ans.

Avant chaque travaux important de voirie sur son territoire, le SIAEP s’attache à prendre la décision de la nécessité de renouveler la conduite sous chaussée. Depuis 2020, Dore-Allier a mit en place une commission travaux permettant de prendre en considération l’ensemble des projets VRD sur les 8 communes. L’objectif : la coordination des opérations, la rationalisation des couts, des économies d’échelles et un travail et une communication en synergie avec les maitres d’ouvrages locaux.

L’enjeu ultime : le maintien de la qualité de l’eau

Le SIAEP amène à ses abonnés une eau de qualité. L’enjeu de la qualité de l’eau aux normes de potabilité est quotidien au sein des services. Venez sur la page Nos engagements découvrir nos actions sur la préservation de la qualité de l’eau que nous buvons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.